Biais et fausses conceptions

Les biais cognitifs correspondent à des situations dans lesquelles un traitement rapide des informations est pris en défaut et conduit à l’erreur de jugement.
On peut ainsi être dupé… Ou se duper soi-même.

Faire preuve d’esprit critique, c’est être conscient de ses propres biais et savoir utiliser des processus cognitifs faisant appel au raisonnement : ils sont plus lents, mais moins soumis à l’erreur.

Il est donc important d’être sensibilisé à ces biais, afin de savoir les surmonter.

Activités proposées :

Corrélation et causalité, exemple de l’autisme

Sciences et croyance – The ghost of Mars, une pareidolie

Une musique extraterrestre ? Un son qui se propagerait dans l’espace…

Le chocolat, péché mignon des Prix Nobel ? Une corrélation gourmande !